Les solutions d’hivernage pour une piscine

L’été est la période idéal pour profiter du soleil et de la piscine, quand l’hiver arrive nous devons rester bien au chaud et éviter les coups de froid pour prévenir l’arrivée de maladie. Les piscines publiques sont donc fermées, mais une piscine située dans la demeure familiale ne peut pas l’être. Mais il existe diverses solutions pour l’entretien de la piscine en cette saison de l’année.

Les étapes indispensables pour la piscine avant l’arrivée de l’hiver

L’hivernage piscine est un processus indispensable que le propriétaire doit prendre en charge, pour entretenir la piscine. Le bon moment, c’est quand la température de l’eau est aux environs de 12°C. L’hiver est le moment crucial pour nettoyer la piscine de fond en comble. Une piscine mal nettoyée est une source de maladie. Il faut traiter l’eau au PHBM (ou 4-Hydroxybenzoate de méthyle), du brome, ou du chlore. Il faut faire un ajustement du niveau de la piscine, elle ne doit jamais se faire vider complètement. Il faut arrêter la filtration de l’eau, toute les canalisations doit être vidées. L’installation de l’équipement anti-gel est une étape essentielle pour le maintien de la piscine suivi de l’application de produit d’hivernage. L’étape finale, c’est la pose de la bâche d’hivernage qui protège la piscine des débris éventuels.

Les moyens pour l’entretien de la piscine

Le choix des produits est important pour garder l’eau de la piscine saine, transparente et sans source de développement des micro-organismes nuisibles. L’hivernage passif est indispensable pour les piscines qui se situent en région très froide en hiver. La filtration de la piscine, conseillée si la température de l’eau est suffisamment froide. Par ailleurs, le traitement spécifique de l’eau reste indispensable. Le produit biocide qui a pour action de neutraliser les micro-organismes de l’eau de la piscine durant l’hiver, c’est un traitement de choc dont le dosage est de 3 à 4 litres pour 100 mètre cube.

Le prix de l’entretien d’une piscine

Il faut préparer un budget pour l’entretien de la piscine. Le prix de produit d’entretien et le forfait de visites de contrôle est entre 100 à 200 euros chacun. Le forfait d’hivernage varie de 245 à 380 euros et le forfait de remise en route est de 600 à 2200 euros. Le contrat d’entretien est un peu plus cher, 1000 à 2600 euros. L’entretien de la piscine peu aussi se faire soit de façon journalière, mensuelle, bimensuelle ou hebdomadaire.

Spécial été : comment conserver la chaleur de l’eau de sa piscine ?
Entretenir sa piscine : les accessoires indispensables